Corrigé SA CORYL Dossier 2

CORRIGÉ - SA CORYL

 

 

 

DOSSIER 2 - LE RECRUTEMENT ET LES CRITÈRES

DE LA RÉMUNÉRATION (30 points)

 

2.1. Proposer une procédure de recrutement externe du nouveau commercial. (8 points)

 

 On attend la connaissance du processus de recrutement :

§ les étapes du recrutement (5 points)

§ une terminologie adaptée

§ une qualité rédactionnelle              (3 points)

§ l’adaptation au contexte

 

Une fois la demande de recrutement exprimée, il faut passer par différentes phases :

 

-         Analyse de la demande (justification, alternative…),

-         Définition du poste (missions, tâches…) et du profil recherché (qualités professionnelles et personnelles requises, possibilités d’évolution, fourchette de rémunération).

 


-    Recherche de candidat par l’organisation :

o   examen de candidatures spontanées,

o   rédaction et diffusion d’une annonce,

o   cooptation (recommandation d’un candidat par un membre de l’entreprise),

o   observation de stagiaires, intérimaires ou personnel en CDD,

o   recours à des organismes (ANPE, cabinets de recrutements…).

 

-     Sélection des candidats :

o   présélection : les curriculum vitae et lettres de motivation sont examinés. Certains critères permettent de faire un premier tri (aucune expérience…).

o   Les tests :

§  objectifs pour évaluer les savoirs et savoir-faire,

§  de personnalité,

§  d’aptitude pour mesurer les capacités d’attention, de mémorisation,

§  de situation pour évaluer les candidats dans un cadre proche du poste à pourvoir.

o   Un ou plusieurs entretiens permettent au candidat de se présenter, de faire valoir ses qualités et à l’organisation de présenter le poste, de se faire une opinion sur le candidat, de préciser des éléments du CV.

 

L’embauche est décidée après comparaison des différents critères.

 

 

2.2. Analyser la situation de communication entre le directeur et l’intérimaire (10 points).

On attend une analyse mobilisant au moins 5 des notions de la première colonne sans exiger de tableau. (2 points par élément)

 

NOTIONS

Dominique Lambert

Ludovic Lemaistre

Acteurs

Deux acteurs : communication interpersonnelle

Contexte

 

 

- Cadre social : statut des
   acteurs

Directeur commercial de la SA Coryl.

Intérimaire

 

- Cadre matériel :

Lieu (territoire)

Moment

Dans le bureau de DL, au siège de la société

Ludovic est en fin de mission et a été convoqué par le directeur commercial le dernier jour (vendredi 8 juin 2007).

- Cadres culturel et
   relationnel, rites, codes

Il se lève pour accueillir le jeune intérimaire d’une poignée de main.

DL appelle le jeune intérimaire par son prénom mais le vouvoie.

Répond à la poignée de main.

Vouvoiement, appelle DL « Monsieur LAMBERT ».

Canal de communication

Le face-à-face.


 

Message

Remercier et exprimer sa satisfaction pour la mission réalisée.

Exprimer sa déception de quitter l’entreprise.

Enjeux

Recevoir Ludovic avant son départ, lui témoigner sa satisfaction.

 

Répondre à la convocation et se présenter aux jours et heure fixés par DL.

Obtenir une prime.

Obtenir d’autres missions.

Stratégies

De coopération : Il reconnaît l’autre, recherche le dialogue, écoute, cherche à trouver un dénominateur commun, avance les raisons permettant d’aboutir à un consensus.

D’influence : souligne son investissement personnel et la précarité de sa situation.

Registre de langage

Professionnel

Familier

Signes verbaux

Respect, convivialité : « Entrez, je vous en prie »

Plusieurs expressions traduisent une tension… il interrompt DL…

Signes non verbaux

Exemple :

Au cours de la conversation, il esquisse un sourire

Il est souriant mais agacé.

 

 

2.3. En vous appuyant sur l’annexe 5, formuler la réponse argumentée que Dominique LAMBERT devrait faire à Ludovic LEMAISTRE concernant son droit à l’intéressement. (6 points)

On attend une proposition structurée (introduction, argumentation, conclusion).

 

Une introduction : (1 point)

ü  Monsieur Lemaistre, il est vrai que vous vous êtes investi dans cette mission d’intérim.

ü  L’accord d’intéressement indique certes que le personnel de l’entrepôt peut en bénéficier.

Les arguments d’autorité : (1) (4 points)

ü  Mais relisons ensemble l’accord : il s’agit des salariés titulaires d’un contrat de travail, «sous condition d’ancienneté de 3 mois dans l’entreprise»

ü  Il n’est d’ailleurs pas certain que le personnel perçoive un intéressement en 2007 car les droits à l’intéressement ne seront appliqués « que si, avant impôt, le résultat d’exploitation + le résultat financier est au moins égal à 3 % du chiffre d’affaires »… ce que nous ne saurons qu’à la clôture de l’exercice 2006, en fin d’année.

Conclusion :

Pour ces motifs, vous ne pouvez bénéficier du droit à l’intéressement. (1 point)

 

 (1) Accepter raisonnement logique ou démonstration      

 


2.4. À l’aide des annexes 6 et 7, recalculer le salaire brut de janvier 2007 de
Pierre TELLIER afin de lui fournir des explications. (6 points)

 

Éléments

Calculs

Montants

Points

 

 

 

 

Salaire de base

 

1 400 €

 1 point

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commissions

 

 

 

sur CA de décembre

92*2 %

1 840 €

 1 point

 

 

 

 

Primes

 

 

 

 

 

 

 

3ème quadrimestre

 

 

 

(S/O/N/D)

Objectifs : 410 k€

 

 

 

Réalisé : 417  k€

 

 

 

Prime par objectifs

200 €

 1 point

 

 

 

 

 

soit 7 k€ de dépassement

 

 

 

Surprime (Dépassement > 6,5 k€)

115 €

 1 point

 

 

 

 

Prime annuelle

NON

 

 

 

car les objectifs ont été atteints pour

 

 

 

2 quadrimestres (les 2 et 3èmes)

 

 

 

et non pour les trois

 

 

 

 

 

 

Prime sur produits déstockés

 

 

 

en novembre et décembre

 7 + 30 + 7,5

44,50 €

 1 point

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TOTAL

3 599,50 €

1 point