LA DIVERSITE DES STYLES DE DIRECTION

Publié le par La prof de STG

LA DIVERSITE DES STYLES DE DIRECTION

 

Les dirigeants exercent leur pouvoir avec un certain style qui résulte d'une combinaison de leur personnalité, de leurs orientations et des facteurs organisationnels qui déterminent le contexte de leurs actions.

1. L'autorité

Le statut des dirigeants leur confère un pouvoir de décision. Le pouvoir est donc avant tout rattaché à la fonction, alors que l'autorité dépend de la personne.

 

L'autorité peut être fondée sur la personnalité du dirigeant (charisme, leadership...), sur ses compétences ou sur la tradition (entreprise familiale).

2. Les différents styles de direction

L'activité d'un dirigeant ou d'une équipe dirigeante repose toujours sur deux dimensions complémentaires : la dimension technique, et la dimension humaine, ou relationnelle.

 

Le comportement des dirigeants dépend également de facteurs organisationnels, tels que la confiance accordée aux salariés, la communication interne, les procédures de contrôle existantes...

 

Après enquête auprès de nombreuses entreprises, Rensis Likert a isolé quatre styles de comportement des dirigeants selon ces facteurs :

 

  • ¨ le style autoritaire ou exploiteur: peu de confiance, une communication réduite et descendante, peu de participation;
  • ¨ le style autoritaire bienveillant: une confiance mesurée, des rapports paternalistes;
  • ¨ le style consultatif: une grande confiance, une communication parfois ascendante;
  • ¨ le style participatif: une confiance totale, une participation très large, une bonne communication dans toute l'organisation.

 

Pour R. Likert, le style participatif est le plus efficace et doit être généralisé.

 

Il n'existe cependant pas de style de direction « idéal ». Le style de direction doit s'adapter à la personnalité des dirigeants, à la motivation des subordonnés et au contexte environnemental de l'organisation.

 

 

Publié dans MANAGEMENT TERMINALE

Commenter cet article